Comment choisir son assurance vie ?


Assurance vie comparatif que choisir ? L’assurance vie est un placement rentable qui permet de constituer un capital tout en gagnant des revenus supplémentaires avec une fiscalité avantageuse. Elle a aussi un point fort très important : transmettre jusqu’à 152 500 € à ses héritiers sans payer de droit de succession. Dans l’article ci-dessous, nous allons aborder les points importants à vérifier avant de choisir une assurance vie ce qui permettra de savoir quel contrat assurance vie choisir.

 

Comment choisir son assurance vie

  • L’assureur

Les avantages d’une assurance vie sont optimisés à partir de sa 8ème année. Comme le contrat n’est pas transférable, l’assuré est lié à son assureur pour quelques années. Il est donc préférable de bien se renseigner sur la solidité financière et la notoriété de l’assureur. C’est d’autant plus judicieux avec le fait qu’en cas de faillite d’un assureur, la garantie est de 70 000 €/assureur, de quoi léser ceux qui ont versé plus de 70 000 € de capital.

Lire aussi : fonctionnement d’une assurance vie

 

  • Les frais

Beaucoup d’offres d’assurance vie affichent des frais de 4 à 5 % des sommes versées. Ce qui fait que l’épargne mettra jusqu’à deux ans pour rapporter ses fruits. Les deux premières années servent à rembourser ce frais. Il est donc recommandé de négocier ce frais. Il en est aussi du frais de gestion qui est de l’ordre de 0,5 à 1 % par an. Ce 0,5 point de pourcentage de différence peut représenter au total 5 % du capital au bout de 10 ans. Le mieux pour comparer les offres d’assurance vie est donc de calculer son rendement net (performance moins frais). Celle qui a un rendement net plus élevé est le plus rentable.

  • Les fonds

Choisir un contrat d’assurance vie qui propose des supports diversifiés. Pour ne pas mettre tous les œufs dans le même panier, il est recommandé de choisir un contrat d’assurance vie qui propose le plus grand de fonds possible. Les fonds doivent être variés, de meilleure qualité (rentable, fiable, d’actualité, moindrement imposé). Il y a par exemple le SICAV, le FCP, l’OPCVM, le SCPI, l’OPCI, actions.

 En complément : immobilier ou assurance vie

 

  • Le versement minimum

Commencer par choisir une assurance vie avec un versement minimum où l’épargnant ne misera qu’une faible somme. Cela constitue un « essai » des services de l’assureur tout en évitant d’immobiliser une grosse somme pendant des années. S’il est satisfaisant, l’assuré peut confier une somme importante. Sinon il peut souscrire ailleurs. Et puisque que l’épargnant peut souscrire autant de contrat d’assurance-vie qu’il peut, il peut toujours continuer à placer son argent dans chacun de ces contrats qui lui servait d’essai. Nous espérons que cet article vous a permit de vous éclairer et a répondu à la question sur :  quel contrat assurance vie choisir.