Comment changer son assurance de prêt immobilier ?


Changer son assurance de prêt immobilier en cours de remboursement de l’emprunt permet de gagner sur deux tableaux : se faire réassurer avec un taux plus bas, réduire le montant à payer même si le taux reste le même. Toutefois, il y a des points à vérifier avant de changer son assurance prêt. Suivez le guide. Lorsque que l’on veut changer son assurance, souvent parce que l’on a trouvé moins cher, se pose le souci de savoir comment faire !

Qu’est-ce que l’assurance de prêt immobilier ?

L’assurance de prêt est indispensable pour l’obtention d’un crédit immobilier. Elle est exigée par toutes les banques prêteuses. Lassurance de crédit est une garantie contre les défaillances financières de l’emprunteur en cas de perte d’emploi, de problème de trésorerie ou d’autres situations qui l’empêcheraient de s’acquitter de la mensualité. Il y a deux sortes d’assurance de prêt :

  • Le contrat de groupe : c’est l’assurance proposée par le prêteur. Elle fonctionne comme une mutuelle en faisant payer tout le monde au même taux. À capital emprunté égal, un jeune cadre en bonne santé d’une grosse entreprise paie pas le même montant qu’un retraité.
  • La délégation d’assurance : la loi Lagarde autorise l’emprunteur à souscrire un contrat d’assurance dans une autre compagnie que celle proposée par la banque prêteuse. Elle est plus avantageuse car c’est une assurance individuelle où la prime est en fonction du profil de l’assuré. La délégation d’assurance offre également une meilleure couverture pour l’emprunteur.

 

Pourquoi changer d’assurance ?

Le changement de prêt peut faire gagner à l’emprunteur plusieurs milliers d’euros d’économie et lui offrir une meilleure garantie. L’exemple suivant montre l’avantage minimum que l’emprunteur peut prétendre. Les gains peuvent augmenter en fonction de la différence de taux. Il peut bénéficier d’une meilleure couverture avec des garanties étendues vers le risque de santé telles que l’invalidité. Pour un crédit de 150 000 € pour 20 ans avec une assurance à 0,36 %, l’emprunteur paie au total 10 800 € à raison de 45 € par mois. Chez un autre assureur à 0,12 %, il paie 9 000 € soit 1 800 € d’économie et seulement 38 € à payer par mois.

L’autre intérêt de changer d’assurance de crédit réside dans le fait que la prime à payer est en fonction du capital de départ. Pour un prêt de 150 000 € à 0,42 % d’assurance obtenue en décembre 2010, l’assurance est de 12 600 €. S’il reste 14 ans de remboursement, il reste 8 820 € à payer. Or, à 14 ans de l’échéance, le capital restant dû est de 56 420 €. C’est à partir de cette somme que va être calculé la nouvelle assurance avec le nouveau taux à 0,36 % soit 2 844 €  avec soit une économie de 5 976 €.

 

Les étapes à suivre

L’emprunteur doit changer d’assurance avant le 12ème mois de son emprunt pour bénéficier de la protection de la loi Hamon. Si l’emprunt a plus de 1 an, il faut que l’emprunteur examine les conditions générales de son prêt pour voir s’il peut changer d’assurance. Voici comment faire pour changer l’assurance de prêt :

  • Prêt de moins de 12 mois

Souscrire un nouveau contrat d’assurance chez un autre assureur. Il convient donc d’envoyer ce nouveau contrat avec les conditions générales et une lettre de résiliation à la banque prêteuse ou à l’ancien assureur.

  • Prêt de plus de 12 mois

Réaliser un devis pour un nouveau contrat. Présentez-le ensuite à la banque pour demander son accord ou pour demander s’il veut aligner l’ancien contrat avec ces nouvelles conditions (nouveau taux, nouvelle garantie). Si la banque ne s’aligne pas et valide le nouveau contrat, elle signe une attestation de mainlevée qui va permettre à l’emprunteur de résilier l’ancien contrat.