Assurance-vie : les avantages et inconvénients des contrats haut de gamme

Quand ouvrir une assurance vie ? Quelle banque choisir pour une assurance vie ? L’assurance-vie est le placement préféré des Français. Aujourd’hui, les clients disposant de moyens financiers importants ne sont pas obligés de se contenter des formules standards d’assurance-vie. En effet, nombreux sont les établissements financiers qui proposent des contrats haut de gamme pour les avoirs importants. Est-ce juste une stratégie marketing ou un véritable atout pour l’épargnant ?

 

Qu’est-ce qu’un contrat d’assurance-vie haut de gamme ?

Contrairement à une assurance-vie classique, un contrat haut de gamme offre un large choix de supports d’investissements pour les gros patrimoines, en particulier dans les contrats multisupports tels que les fonds euros, les unités de compte ou encore les SCPI. En effet, le contrat dit haut de gamme permet aux investisseurs d’accéder à des supports divers différant des placements habituels. Le contrat d’assurance-vie haut de gamme intègre également des clauses et privilèges spécifiques, tels que des avantages fiscaux particuliers ou la possibilité d’investir dans tous types d’actifs financiers.En somme, il propose un service sur mesure que les contrats classiques ne permettent pas.

 

Contrat haut de gamme : un choix plus large de supports d’investissements

Avec un contrat d’assurance-vie haut de gamme, les investisseurs ont accès à une palette bien plus large de fonds et de titres sur lesquels ils peuvent placer leur argent. Ainsi, sur le contrat haut de gamme, l’univers d’investissement est bien plus étendu, ce qui accroît considérablement la possibilité de gains substantiels.Le fonds en euro est le cœur de tout contrat d’assurance-vie.

En effet, ce type de fonds permet de garantir le capital investi à tout instant. Depuis dix ans, son rendement est en baisse, même pour les contrats haut de gamme. Toutefois, ces derniers s’en sortent plutôt mieux. En effet, le rendement du fonds en euros fut en moyenne de 1,67 % en épargne standard, 1,96 % en épargne patrimoniale, 2,00 % en épargne de gestion privée. En somme, la rémunération des fonds en euros est un peu plus élevée dans les contrats haut de gamme par rapport aux contrats classiques.

Outre les fonds en euros et les unités de compte, des parts de SCPI et d’OPCI peuvent aussi être ajoutées aux contrats ainsi que des actions et des obligations en direct. Les contrats haut de gamme se distinguent également par le fait que des offres ponctuelles sont émises aux clients selon leur profil. Ainsi, ils peuvent avoir accès à des produits boursiers spécifiques tels que les ETF, type de fonds de placement en valeurs mobilières.

 

Contrat haut de gamme : une gestion personnalisée mais des frais alourdis

Les contrats d’assurance vie haut de gamme offrent un large choix de supports d’investissements ainsi qu’une sélection stricte du gérant du contrat. Ainsi, ils sont choisis les meilleurs pour la clientèle haut de gamme. Ce sont des gérants ayant le plus d’expérience dans leur domaine et qui peuvent donner plus de chances à leurs clients en fructifiant leur placement.En optant pour un contrat haut de gamme, on peut donc bénéficier d’une gestion de contrat personnalisée, mais aussi d’un service sur-mesure.Mais comme tous les services haut de gamme, tout cela a évidemment un prix. En comparaison avec les contrats standards, on peut même dire qu’il y a un surcoût.

En effet, avec un contrat haut de gamme, le risque d’empilement de frais est élevé, en particulier avec les frais annuels sur les unités de compte qui avoisinent les 0,90 à 0,95 % et des frais de gestion sous mandat allant jusqu’à 1 % par an selon le niveau de risque pris et du quota de répartition entre fonds en euros et unités de compte.

Les contrats d’assurance vie haut de gamme sont sans doute des formules de placements plus intéressantes que les formules standards. Toutefois, ils s’adressent uniquement à des patrimoines élevés pour des coûts de fonctionnements également plus élevés.

Fermer le menu