Qu’est-ce que l’assurance dommage ouvrage ?

A quoi sert une assurance dommage ouvrage ? Faut il prendre obligatoirement une garantie dommage ouvrage ? Professionnels ou particuliers, la souscription d’une assurance dommage ouvrage est obligatoire pour les constructions neuve. En effet, l’assurance dommage ouvrage permet de couvrir les frais de réparation d’un dommage occasionné lors d’une construction, attendre et sans franchises.

L’objet d’une assurance dommage ouvrage

L’assurance dommage ouvrage est une assurance obligatoire que tout maître d’ouvrage doit souscrire, notamment le particulier qui fait bâtir sa maison ou procède à une rénovation importante telle qu’une extension, une surélévation, voire un ravalement de façade important. Une assurance dommage ouvrage a donc pour but de garantir l’appointements ou la réparation des dégâts qui relèvent de la garantie décennale sans attendre la décision de justice. Elle couvre ainsi tous les dégâts physiques qui mettent en péril la solidité de l’ouvrage relevant de celle-ci, y compris ceux qui proviennent d’un vice du sol, pendant la durée de la garantie décennale.

L’assurance dommage ouvrage est un type bien précis de couverture habitation. Elle intervient uniquement lors de travaux et permet de se protéger des risques liés à ces derniers.

A quoi sert l’assurance dommage ouvrage ?

Souscrire une garantie dommage ouvrage permet la réparation rapide des travaux rehaussant la garantie décennale. Et ce, sans attendre la décision d’un tribunal sur l’implication de l’entreprise qui a travaillé chez vous. Une assurance dommage ouvrage entre en jeu également, même si le professionnel a déposé son bilan ou a cessé d’exercer son activité.  En souscrivant une assurance dommage ouvrage, vous bénéficiez ainsi de deux assurances susceptibles de couvrir les réparations. Elle couvre le propriétaire qui a mis en œuvre les travaux ou la construction de la maison, mais également les propriétaires suivants, toujours dans la limite de la garantie décennale.

Les risques couverts par une assurance dommage ouvrage

assurance-dommage-ouvrageUne assurance dommage ouvrage permet de couvrir les frais liés aux dommages qui compromettent la sécurité de la maison, les dégâts qui impliquent la responsabilité des constructeurs, l’abandon du chantier et les défauts de construction qui relèvent de la garantie décennale.Elle prend donc en charge les travaux de réparation des désordres mettant en péril la solidité d’un immeuble, le rendant ainsi inhabitable ou encore qui empêche son utilisation normale. Seuls les dommages qui représentent une certaine gravité sont couverts, tels que l’affaissement d’un plancher, l’apparition de fissures importantes dans une maison, un risque d’effondrement de la toiture, la rupture d’une canalisation encastrée ou encore une installation électrique défectueuse.

Grâce à cette police d’assurance, l’assuré sera indemnisé rapidement. En revanche, l’assurance dommage ouvrage ne comprend pas la couverture des fenêtres et portes, les dommages occasionnés par l’assuré, l’usure naturelle, les incendies, les attentats ainsi que les catastrophes naturelles. Une assurance dommage ouvrage complète aussi la garantie biennale ainsi que la garantie de parfait achèvement.

Quand souscrire une garantie dommage ouvrage ?

La souscription d’une garantie dommage ouvrage doit se faire avant l’ouverture du chantier. Elle prend effet au terme de la première année qui suit la réception des travaux jusqu’à la fin de la garantie décennale souscrite par l’entreprise, soit 10 ans après la réception des travaux, et cela même si l’assuré a mis en vente le bien. Ainsi, la date de souscription d’une dommage ouvrage doit être antérieure à l’ouverture du chantier. Comme toujours, la meilleure manière de trouver un bon contrat d’assurance dommage ouvrage, que ce soit au niveau du prix ou en termes de garanties, est de comparer les différentes propositions des assureurs. Pour cela, comptez au moins trois mois avant l’ouverture du chantier afin de réaliser vos recherches et trouver la meilleure assurance dommage ouvrage.

Le coût d’une assurance dommage ouvrage

L’assurance dommage ouvrage est peu proposé par les assureurs. La plupart du temps, la meilleure solution est de passer par l’assureur de l’entreprise auquel vous avez fait appel pour les travaux. En effet, les rares assureurs proposant une assurance dommage ouvrage imposent une prime très élevée, oscillant entre 4000 et 5500 euros. Ainsi, pour souscrire une assurance dommage ouvrage, le montant de la prime à verser représente en moyenne de 7 à 8% du montant des travaux. Cependant, si vous faites appel à l’assureur de votre maître d’œuvre, ce taux peut descendre à 2,5 ou 3%.