Guide des prêts immobiliers pour les futurs acquéreurs !

Quels prets immobiliers choisir ?  Quelle est la meilleure durée de crédit immobilier prendre ? L’acquisition d’une résidence principale est une ambition pour la plupart des Français. C’est un acte important dans la vie d’une famille. Un prêt immobilier est généralement nécessaire pour réaliser cette acquisition. Les variétés de crédits immobiliers proposés sont grandes. Les durées proposées, les remboursements constants ou progressifs, avec ou sans différé d’amortissement, assortie ou non d’une aide de l’État, avec 10 ou 20 % d’impôts personnels, avec ou sans relais de vente… Le choix des caractéristiques du primo revêt une grande importance à raison des sommes un jeu et de la durée longue de l’engagement. Ce choix s’effectuera en fonction des besoins de l’emprunteur, des caractéristiques de la famille, des capacités de remboursement et de la valeur du bien acheté ou construit.

Il conviendra de ne pas choisir l’établissement prêteur sur le seul critère du taux du prêt immobilier, vous pouvez le voir comme pour la garantie en ligne, mais aussi sur sa capacité à conseiller l’emprunteur, sur les services annexes qu’il peut offrir comme une garantie de remboursement en cas de chômage, par exemple, où la procédure contentieuse en cas d’incident. L’acquisition d’une résidence principale nécessite de la part de l’emprunteur un apport personnel de 20 %. Cependant dans certaines conditions, cet apport peut être réduit à 10 % ou peut même parfois être nul (très difficile à trouver).

 

Quels sont les différents prêts immobiliers à retenir ?

  • Prêt l’accession sociale

L’obtention de ces prêts dépend des revenus de l’année, du nombre de personnes du ménage et de normes liées à l’opération. Ces crédits immobiliers concernent exclusivement la résidence principale de l’emprunteur qui peut bénéficier d’avantages fiscaux et ouvre droit à l’A.P.L.

  • Prêt conventionné

Les conditions d’obtention sont liées au prix d’acquisition ou de construction au mètre carré ainsi que la surface habitable du bien. L’acquisition d’un ancien ou le financement de travaux est possible avec un prêt conventionné en respectant les normes précédentes. L’emprunteur peut bénéficier d’avantages fiscaux et peut éventuellement prétendre à l’A.P.L.

prets immobiliers

  • Prêt à taux zéro

La condition d’obtention de ce pret logement et le revenu de l’année des personnes résidant dans le bien financé. Les critères définissent le montant maximum de ce prêt immo.

– L’apport personnel les disponibilités de l’emprunteur doivent être complétées par certains emprunts : 1 % patronal, prêts sociaux, prêt épargne logement ou plan épargne-logement, prêt à taux zéro.

  • Prêt relais

Pour une deuxième acquisition, les prêts relais permettent d’acheter un bien sans attendre la vente d’un autre et peuvent être cumulé avec les autres types de prêts.

  • Pour des investissements locatifs

Différentes formules de crédit immo sont proposées à l’investisseur en fonction de sa situation fiscale et de ses souhaits : le prêt conventionné, les prêts in fine (remboursement du capital à l’échéance, les prêts immobiliers classiques amortissables). Ces formules permettent de réaliser des investissements locatifs dans le cadre fiscal.

 

Conseils pour obtenir votre prêt immobilier

Ne pas dépasser un endettement de 33 % de ses revenus. Il convient de ne pas oublier dans ce calcul les prêts à la consommation de la durée courte impliquent des mensualités plus élevées. Préférez des prêts à remboursements constants et non variable. Les charges constantes permettent une gestion se sont prises, le total des intérêts payés est moins élevé.

L’apport personnel plus il sera important dans le coût d’acquisition, le prêt sera intéressant pour l’emprunteur et sa durée réduite. Prendre une assurance perte d’emploi, il conviendra parfois de proposer à l’emprunteur une véritable garantie de remboursement de ces échéances pour le cas où il se trouverait au chômage. Il peut ainsi emprunter cinq cents.

Chaque opération est un cas particulier pour laquelle l’appui de spécialistes du financement sera un atout. Ce conseiller en prêts immobiliers aidera judicieusement l’emprunteur qui risque de ne pas trouver seule la formule de financement la plus adaptée et appropriée à ses besoins. Une foie que tout est lancé, il faut prendre aussi en compte une assurance immobilier.