Qu’est-ce que l’assurance solde restant dû ?

Il n’est pas toujours facile de financer son rêve, et la plupart du temps, on a recours au prêt afin de le réaliser. En contractant un crédit habitation, tôt ou tard, vous serez confronté à l’assurance solde restant dû. Cette assurance prévoit le remboursement du solde de votre crédit en cas de décès prématuré ou d’invalidité professionnelle. Ainsi, vous évitez de laisser une charge de remboursement souvent insurmontable à vos proches.

Le principe d’une assurance solde restant dû

Une assurance restant dû est une forme d’assurance décès de façon temporaire. Certes elle n’est pas légalement obligatoire, toutefois les banques et autres institutions financières vous demandera la souscription d’une assurance de solde restant dû si vous contractez un crédit hypothécaire. Elle est alors une assurance liée à votre crédit hypothécaire. Ainsi, si vous veniez à décéder ou si vous risquez d’invalidité permanente avant la fin du contrat, l’assurance couvre jusqu’à 100% du solde restant. Elle rembourse une partielle ou la totalité du montant restant dû de l’emprunt à la banque. Votre conjointe ou vos héritiers ne seront pas poursuivis par le remboursement du crédit hypothécaire et sont ainsi épargnés de ces soucis financiers. L’assurance solde restant dû est une assurance temporaire, qui court tant que l’emprunt court.

Une assurance solde restant dû n’est pas réservée uniquement pour les prêts hypothécaires. En effet, vous pourrez souscrire cette assurance pour tout prêt contracté pour autant qu’elle intègre un montant minimum à assurer. Vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance solde restant dû auprès de votre banque, toutefois celle-ci peut vous offrir de meilleures conditions de crédit si vous prenez votre assurance solde restant dû chez lui. Ainsi, avant de souscrire une telle assurance, il est recommandé de bien peser les avantages et les inconvénients.

Pourquoi souscrire une assurance solde restant dû ?

La première raison d’une souscription à une assurance solde restant dû est sans aucun doute la sécurité qu’elle garantit. Une telle assurance permet à vos proches d’éviter d’affronter des problèmes liés au remboursement mensuel trop élevé du crédit hypothécaire. En outre, avec une assurance de solde restant dû, il est possible d’ajouter des garanties complémentaires telles que la garantie supplémentaire incapacité de travail. Ainsi, dans le cas où vous vous retrouvez en invalidité de travail après une maladie ou un accident, une telle assurance vous épargne un grave revers financier. Il s’agit alors d’une protection financière pour vos proches et héritiers. La souscription d’une assurance solde restant dû protège également votre patrimoine, y compris votre maison en cas de décès prématuré.

Sous certaines conditions, l’assurance solde restant dû peut aussi vous bénéficier d’un avantage fiscal. En effet, si vous choisissez une prime unique ou des primes périodiques, vos primes payées seront déductibles fiscalement. Toutefois, le contrat d’assurance solde restant dû à prime unique permet de bénéficier d’un régime fiscal avantageux. Le plafond maximum déductible prévu est en effet majoré d’un montant relativement important suivant l’âge et la situation de l’assuré. Pour les primes périodiques, le montant déductible s’élève à 672 euros par personne dans le ménage.