assurance de prêt

L’assurance de prêt est souvent proposée par les organismes prêteurs et selon le montant de l’emprunt, elle peut s’avérer obligatoire. L’assurance de crédit est une assurance temporaire permettant de rembourser les échéances du crédit en cas de décès ou de perte totale et irréversible d’autonomie. Il est indispensable pour sécuriser le remboursement d’un prêt. Cela permet également d’éviter à l’emprunteur de transmettre sa dette à ses héritiers ou à son co-emprunteur en cas de décès.

Comment bien choisir son assurance de prêt ?

 

Une assurance emprunteur ou assurance prêt est proposée à chaque crédit. Elle n’est pas obligatoire, toutefois très exigée lorsqu’il s’agit de crédits immobiliers. En effet, l’assurance pret immobilier assure les établissements bancaires de recouvrir ses fonds en cas de décès de l’assuré, ou de perte totale d’    autonomie. Ce ne sont pas les seuls risques couverts par l’assurance prêt, il y a également les risques d’arrêt de travail, voire la perte d’emploi. Il est toujours compliqué de détailler un contrat d’assurance pour credit, néanmoins voici quelques conseils pour vous aider à bien choisir les bonnes garanties au meilleur prix.

  • Bien vérifier le type d’indemnisation

En premier lieu, il faut savoir qu’il existe deux principes d’indemnisation pour les garanties d’invalidité permanente totale et incapacité temporaire totale : le remboursement de l’échéance suivant la perte de revenu, et le remboursement de la totalité de l’échéance, ou une partie en fonction du pourcentage de couverture choisi, même si votre salaire est maintenu.

  • Bien lire les définitions de vos garanties

Avant de souscrire à une assurance de prêt, veuillez à bien lire la garantie d’incapacité temporaire de travail couvrant l’arrêt de travail. En effet, dans certains contrats, votre garantie vous protège en cas d’incapacité à exercer votre profession. D’autres contrats, en revanche, indemnisent en fonction de l’incapacité d’exercer toute fonction. Dans ce cas, ce type de contrat prend en compte les possibilités de reclassement. Ainsi, votre niveau de protection sera réduit.

Bien choisir une assurance de prêt, c’est aussi bien étudier toutes les garanties, à savoir : la garantie en cas de décès ou de perte totale et irréversible d’autonomie prenant en charge le remboursement du capital restant dû, la garantie en cas d’incapacité temporaire de travail ou invalidité permanente totale, et enfin la garantie en cas de chômage. Ce dernier est un gage de sécurité, aussi bien pour vous que pour la banque.  Il est à noter que la garantie perte d’emploi ne fonctionne que si vous percevez des allocations chômage. En fonction de la formule choisie, l’assurance prend en charge tout ou une partie de vos mensualités durant la période prévue dans le contrat.

  • Bien lire les résiliations des conditions générales

Dans la partie des exclusions des conditions générales, vous y trouverez les clauses qui délimitent l’étendue des garanties de votre contrat. Cette partie peut vous concerner selon votre mode de vie. Ainsi, vous pourrez, par exemple, avoir une tarification personnalisée si vous êtes membre d’une fédération, d’un club ou si vous faites de la compétition.

  • Bien lire la partie sur la fiabilité du contrat sur la durée

Sur la fiche standard d’information, il est judicieux de bien vérifier deux caractéristiques importantes, à savoir : l’irrévocabilité totale des garanties et le maintien du tarif pendant toute la durée du prêt. Dans le premier point, vous serez couvert aux mêmes conditions quelle que soit l’évolution de votre situation personnelle et professionnelle comme le départ à l’étranger, à l’exception de déplacement ou de résidence dans les pays déconseillés par le Ministère des Affaires Etrangères.

  • Bien connaitre la base de calcul de vos cotisations

Les cotisations sont calculées suivant le capital restant rembourser. Cela permet de faire des économies car vous ne payez pas d’assurance pour le capital déjà remboursé ! Pour d’autres contrats, les cotisations sont calculées sur le capital initial.

assurance pret

L’utilité d’une assurance de crédit

 

Une assurance en ligne de prêt est une assurance souscrite par un particulier ou un professionnel suite à un crédit bancaire ayant pour vocation l’achat d’un bien immobilier à crédit. Ainsi, l’assurance pret immobilier permet de garantir contre les différents risques physiques mais aussi de couvrir d’autres risques tels que le chômage ou encore le risque de moins-value en cas de revente du bien. Par conséquent, l’assurance de prêt vous permet d’éviter la perte de votre bien immobilier en contrepartie du versement des primes. Cependant, si elle offre à vous et à votre famille une sécurité réelle, elle permet aussi de protéger le prêteur, c’est-à-dire votre banque, qui en est le bénéficiaire. L’assurance de prêt vient se rajouter à d’autres types de garanties, comme la caution ou l’hypothèque, exigées par les banques.

Peut-on résilier son assurance de prêt ?

 

Si vous avez déjà souscrit une assurance de prêt mais qu’après vous avez trouvé une offre plus intéressante dans un autre établissement, il n’y a pas de soucis car il vous est possible de résilier votre contrat. Cependant, la résiliation d’une assurance pour credit présente des spécificités. En effet, pour pouvoir souscrire une nouvelle assurance de prêt, le nouveau contrat doit présenter un niveau de garantie au moins équivalent à celui proposé par les banques. Vous pourrez aussi résilier votre contrat de prêt grâce à la loi Hamon. La mise en application de cette loi vous permet de résilier à tout moment, au cours de la première année suivant la signature de l’offre de prêt.

En revanche, pour pouvoir résilier votre contrat d’assurance prêt, vous devriez fournir à votre établissement prêteur la preuve que vous avez souscrit une nouvelle assurance de prêt et que cette dernière couvre au moins les mêmes risques que votre précédent contrat. Il est possible également de résilier son assurance emprunteur grâce à l’article L113-12 du code des assurances.

Comment résilier son contrat d’assurance de prêt ?

 

Pour pouvoir résilier votre contrat d’assurance de prêt, vous devez faire parvenir un préavis d’un mois à votre établissement prêteur si vous vendez le bien assuré, si vous faites racheter votre crédit, ou bien si vous vivez un changement matrimonial ou professionnel. Evidemment, l’évènement doit avoir un lien direct avec l’assurance résiliée, comme par exemple, un divorce. Vous avez maintenant toutes les connaissances pour vous orienter au mieux sur l’assurance de prêt.